Conseils Bien manger

Comment manger bio et pas cher ?

Manger bio est peut-être sain et écologique, mais les produits bio ne sont pour autant à la portée de tout le monde. Effectivement, ils coûtent souvent les yeux de la tête puisque certains sont deux fois plus chers que les produits classiques.

Alors, comment consommer “green” lorsqu’on a un petit budget ? Voici quelques trucs et astuces pour vous aider à manger bio et pas cher.

1 – Revoyez votre consommation de viande à la baisse :

S’il y a bien un produit bio qui coûte plus cher que les autres, c’est la viande bio. Son prix est deux fois plus élevé que celui de la viande classique. C’est dû à sa qualité et son goût qui sont bien meilleurs.

Si vous êtes un carnivore et que vous tenez absolument à consommer des produits bio, il est peut-être temps de revoir votre consommation de viande pour éviter de faire souffrir votre portefeuille.

Vous pouvez en acheter moins pour commencer. Ou bien remplacer régulièrement la viande par des aliments qui présentent les mêmes apports nutritionnels comme les lentilles, les haricots secs, les pois et les pois chiches, etc. Il y en a plusieurs pour vous donner le privilège de varier votre recette.

2 – Mangez plus des légumineuses :

Bien que cela ne soit pas toujours une partie de plaisir, manger des légumineuses fait partie des petites astuces pour manger bio sans se ruiner. Non seulement elles sont bonnes pour la santé parce qu’elles sont riches en fibres alimentaires, en vitamines B et en minéraux comme le fer, le calcium ou le sélénium.

Les légumes secs sont, aussi, des antioxydants naturels et une grande source de protéines végétales. Comme quoi, ils peuvent remplacer de nombreux aliments, principalement la viande. En plus de leurs nombreuses vertus sur le plan nutritionnel, les légumineuses sont surtout peu coûteuses, même si vous les achetez dans les marchés bio.  

3 – Approvisionnez-vous directement chez les producteurs :

Pour manger bio et pas cher, il est recommandé d’acheter directement vos aliments biologiques auprès d’un producteur (ou de votre boucher, en ce qui concerne la viande). Grâce à l’absence d’intermédiaires, ils les vendent leurs produits moins chers que les grandes surfaces et les magasins bio spécialisés. Vous pourrez même marchander leurs prix une fois sur les lieux. Sans compter les petits suppléments que vous pourrez recevoir de leur part en guise de récompense pour votre fidélité. De plus, vous serez sûr que ce sont des produits frais. C’est important !

4 – Rendez-vous sur des épiceries bio en ligne :

Tout comme les producteurs et les agriculteurs, les épiceries bio en ligne proposent aussi des produits biologiques à des prix plus intéressants que ceux des distributeurs classiques comme les supermarchés. La plupart d’entre eux ne prennent qu’un petit intérêt sur les produits. Ils les revendent donc presque au prix d’achat. Certains même préfèrent se rémunérer grâce à un système d’adhésion mensuelle ou annuelle. C’est le cas des paniers bio, par exemple. 

5 – Faites vos courses en fin de marché :

Lorsque votre portefeuille n’est pas compatible avec vos bonnes intentions pour consommer bio, attendez le soir pour faire vos courses. La plupart des supermarchés ou des marchés locaux offrent des réductions allant de 20 à 25 % sur tous les produits à partir de 18 h environ. N’hésitez, donc, pas à faire un saut dans votre marché habituel après le travail ou juste avant de préparer le dîner. Vous ne serez pas déçu ! 

6 – Achetez des produits bio en vrac :

Pour faire des économies, il est recommandé d’acheter des produits bio en vrac puisqu’ils sont 5 à 30 % moins chers alors que la qualité est quasiment comparable à celle des produits classiques. Puis, le vrac favorise la réduction des déchets et permet de diminuer le gaspillage alimentaire en vous offrant la possibilité de n’acheter que la quantité d’aliments dont vous avez besoin.

7 – Intéressez-vous aux produits locaux :

Si vous voulez acheter vos produits laitiers ou vos fruits et légumes bio moins chers, tournez-vous vers les produits locaux et laissez de côté les produits importés. Ce n’est pas parce qu’ils n’ont pas l’étiquette “bio” qu’ils sont forcément chargés en pesticides. Les agriculteurs n’ont tout simplement pas les moyens de les labelliser. Puis, de cette façon, vous apportez votre soutien aux petits producteurs et favorisez l’agriculture biologique paysanne qui a du mal à subsister face à l’agro-industrie.

8 – Rejoignez un supermarché coopératif :

Pour que chacun puisse manger des produits bio, des supermarchés coopératifs et participatifs vous proposent de donner du sens à vos achats en consacrant quelques heures de votre temps pour gérer des épiceries bio. En échange, vous profitez d’une réduction de 15 à 40 % sur le prix de votre panier. C’est du gagnant-gagnant ! 

9 – Faites pousser vos propres fruits et légumes bio :

Dans l’art de manger bio et pas cher, il est astucieux de faire pousser ses propres fruits et légumes bio. Non seulement, c’est économique parce que cela vous évite de dépenser une petite fortune en provision, mais c’est surtout écologique si vous n’utilisez aucun pesticides ou produits chimiques lors de la plantation. N’hésitez donc pas à exploiter le moindre mètre carré de votre jardin ou de votre balcon pour y planter différentes sortes de fruits et légumes.    

10 – Achetez uniquement les essentiels :

Enfin, si vous tenez vraiment à consommer du bio malgré votre petit budget, faites des économies en remplissant uniquement votre caddie des produits dont vous avez réellement besoin : les fruits et légumes, les légumineuses, les céréales et la viande… Exit les paquets de chips, de bonbons et de chocolats qui ne font que détourner votre attention sur ceux qui sont vraiment essentiels dans votre cuisine. Cela ne signifie pas non plus que vous devez vous en priver indéfiniment. Vous pouvez vous autoriser ces petits caprices de temps à autre, surtout lorsqu’il vous reste un peu d’argent dans votre portefeuille.

Bref, manger bio, tout le monde est d’accord pour s’y mettre, parce que c’est bon pour la santé et pour l’environnement. Seul bémol, le bio est cher ! Cela ne veut pourtant pas dire que vous devez abandonner vos principes, surtout, maintenant que vous avez toutes les solutions en main pour remplir votre panier de produits bio, sans avoir à vous ruiner.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *